Publicité

à LA UNE

ENTREPRISE
Les PME méconnues du négoce
 
SUISSE
Sans peur, mais avec reproche
SCIENCES
L’alimentation sous la loupe des chercheurs
 
MARKETING
Tourisme: engouement pour les étoiles
INNOVATION
Medtech et biotech résistent au franc fort
 
ENTREPRISE
Passer en société anonyme, indispensable pour les investisseurs

AFFAIRES à Suivre
SUISSE  PARU DANS REFLEX
PARU DANS L'HEBDO  INNOVATION
INVESTIR  PARU DANS HéMISPHèRES

LES PLUS LUS depuis un mois
1
PRESSE
Les leçons du Washington Post
 2
SANTE
Des parents de plus en plus épuisés
3
SUISSE
Se débarrasser d'Oskar, ou la quadrature du cercle
 4
ZOOM
Start-up, la méthode russe
5
ENTREPRISE
Ces Français qui choisissent la Suisse pour lancer leur société
 6
DURABILITE
Le marché florissant des aliments périmés

Réseaux sociaux
 

LATITUDES

Commenter  Imprimer  Envoyer
vueJEUDI 29 DÉCEMBRE 2016
Tous myopes
D'ici à 2050, la moitié de la population mondiale pourrait devenir myope. Une progression spectaculaire qui s'explique en partie par un déficit d'exposition à la lumière naturelle.
Par Malka Gouzer

En Europe, près d’un jeune adulte sur deux de 25 à 29 ans souffre de myopie, comme l’atteste une étude parue dans la revue américaine «Ophthalmology» en mai 2016. En Asie, les chiffres sont encore plus élevés: la myopie touche approximativement 90% des jeunes dans les zones urbaines des pays développés (Taïwan, Hongkong, Corée du Sud, Singapour et Chine). L’étude avance aussi une prévision alarmante: si la tendance actuelle se poursuit, d’ici à 2050, quelque 5 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sera myope. Soit 7 fois plus qu’au début des années 2000.

Explosion de la cécité

Faut-il s’inquiéter d’une telle progression? «Le problème est que 10% des myopies sont des myopies fortes, qui peuvent mener à des complications graves telles que des cataractes, glaucomes, décollements de la rétine, dégénérescences maculaires et finalement, provoquer une perte irréversible de la vision», explique Pierre-François Kaeser, responsable de l’Unité de strabologie et ophtalmologie pédiatrique à l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin. Si les pronostics s’avèrent corrects, cela impliquerait qu’en 2050, près d’un demi-milliard de personnes risqueraient la cécité.

Pour les quelque autres 5 milliards de myopes, le port de lunettes sera nécessaire. «En Suisse, les frais liés à l’achat de lunettes ou lentilles de contact ne sont qu’insuffisamment remboursés, déplore le spécialiste. Seuls les enfants bénéficient d’un remboursement partiel. Une prise de conscience de nos institutions est essentielle afin de garantir à tous l’accès à une correction optique adéquate, indépendamment de leur situation financière.»

Quant aux facteurs déclenchant ce trouble de la vision, ils sont étudiés depuis plusieurs décennies. Pendant longtemps, les chercheurs ont pointé du doigt la lecture de près comme grand responsable de la progression de la myopie. D’ailleurs, dans certaines écoles en Chine, des barres sont fixées aux pupitres des élèves, leur permettant d’y appuyer leur menton pour ainsi maintenir une certaine distance de travail et donc prévenir la myopie.

Lumière protectrice

Plusieurs études sont venues renforcer cette hypothèse en démontrant que les élèves qui avaient de meilleures notes — sous-entendu, qui étudiaient beaucoup — portaient davantage de lunettes que les cancres.

Aujourd’hui, ces faits ont été réinterprétés: si les moins studieux sont moins touchés, c’est parce qu’ils passent plus de temps à jouer à l’extérieur. «Le temps d’exposition à la lumière naturelle permet un ralentissement de la progression de la myopie», confirme Pierre-François Kaeser. En effet, la lumière naturelle stimule la sécrétion de dopamine. Or, ce neurotransmetteur agit comme un inhibiteur de la croissance oculaire, limitant ainsi l’élongation de l’œi, responsable de la majeure partie des formes de myopies. Il est d’ailleurs intéressant de constater que les enfants nés en hiver sont plus myopes que les autres, comme le démontre une étude chinoise publiée dans la revue scientifique «PloSONE» en 2014, qui souligne à nouveau le rôle protecteur de la lumière naturelle.

L’exode rural, important ces dernières décennies, surtout en Asie, pourrait ainsi jouer un rôle dans cette montée soudaine de la myopie chez les jeunes. En milieu urbain, la lumière artificielle remplace progressivement la lumière du jour, les activités extérieures se font plus rares et bien sûr, industrie tertiaire oblige, le travail s’effectue davantage en vision rapprochée.

«L’augmentation de la prévalence de la myopie semble influencée par des facteurs environnementaux ou comportementaux plutôt que génétiques», conclut Pierre-François Kaeser, citant par ailleurs une étude menée sur des jumeaux monozygotes. «Le jumeau le plus myope a un statut professionnel plus élevé, vit en zone urbaine, et pratique plus d’activités en vision rapprochée.»

Le moyen le plus simple de prévenir la myopie reste donc de passer un maximum de temps à l’extérieur. Lire dehors plutôt que dedans, se promener et favoriser toutes les activités en plein air, été comme hiver. Il y a presque 200 ans, le plus grand poète allemand de tous les temps, Johann Wolfgang Goethe l’avait d’ailleurs prédit. Ses derniers mots furent «mehr Licht».
_______
ENCADRE

Un œil trop long
Caractérisée par une perte de la netteté des objets lointains, la myopie est un trouble de la vision généré par un œil «trop long». Les rayons lumineux des objets lointains convergent en avant de la rétine (et non sur la rétine) causant une vision floue. La vision rapprochée reste quant à elle nette. Les myopies apparaissent le plus souvent vers l’âge de 10 ans. La dioptrie est l’unité caractérisant l’intensité de la myopie. On parle de myopie faible lorsque la dioptrie est inférieure à -2 et de myopie forte lorsqu’elle est supérieure à -6.
_______

Une version de cet article est parue dans In Vivo magazine (no 10).

Pour vous abonner à In Vivo au prix de seulement CHF 20.- (dès 20 euros) pour 6 numéros, rendez-vous sur invivomagazine.com.



Commentaires via Facebook



  

© 1999 - 2017 Largeur.com, toute reproduction interdite