Publicité

à LA UNE

ENVIRONNEMENT
Efficacité énergétique: quand les bénéfices se mettent au vert
 
INGENIERIE
Le tourisme en version scénarisée et interactive
EMPLOI
Les robots, ces voleurs de travail
 
HISTOIRE
Le mythe du nombre d'or
SUISSE
Ami-ami? Faut voir
 
SECURITE
Comment la blockchain fait évoluer la notion de confiance

AFFAIRES à Suivre
SUISSE  PARU DANS REFLEX
PARU DANS L'HEBDO  INNOVATION
INVESTIR  PARU DANS HéMISPHèRES

LES PLUS LUS depuis un mois
1
SECURITE
Comment la blockchain fait évoluer la notion de confiance
 2
RESEAUX
Rotary, Lions Club: derrière la philanthropie, le réseautage
3
INNOVATION
Sciences humaines: pourvoyeuses de travail à haut potentiel
 4
TECHNOLOGIE
Le son mis en nombres
5
SANTE
L’échelle du mal
 6
SCIENCES
Les fleurons de la science de demain

Réseaux sociaux
 

TECHNOPHILE

Commenter  Imprimer  Envoyer
sciencesMERCREDI 05 JUILLET 2017
Les fleurons de la science de demain
Un programme européen va identifier les projets de recherche & développement les plus prometteurs.
Par Ben McCluskey

Prédire quelles technologies innovantes seront les plus utiles à la société de demain: c’est l’ambitieux objectif du programme Future and Emerging Technologies (FET) Flagships mis en place par l’Union européenne (UE) et doté d’un budget d’un milliard d’euros. «Les participants ne se contentent pas d’inventer de nouvelles technologies, précise Aymard de Touzalin, responsable adjoint de FET Flagships. Ils créent des innovations qui seront bénéfiques à long terme.»

Des projets sur le graphène et le cerveau humain ont déjà été lancés, tandis qu’un autre sur les technologies quantiques est en cours d’élaboration. En parallèle, la Commission européenne, qui assure la moitié du financement, commence à étudier les prochains candidats susceptibles d’intégrer le programme.

A l’occasion d’une réunion organisée en décembre dernier, les projets potentiels ont été répartis en différentes catégories: technologies de l’information et de la communication pour le monde connecté; santé et sciences de la vie; et environnement, énergie et changements climatiques (voir exemples de candidats ci-dessous). Les domaines qui méritent d’être financés seront choisis dans les mois qui viennent, en vue d’un lancement préliminaire courant 2018. Un ou deux nouveaux projets pourraient alors être retenus et recevoir le statut Flagship FET.

1. Modéliser la Terre

Le bien-être de notre société dépend en partie d’une meilleure compréhension de notre environnement. Mais malgré la quantité de données satellites disponibles et le regroupement des infrastructures existantes, de nombreux ensembles de données restent incomplets ou inaccessibles aux chercheurs.

Le projet candidat Ultimate Earth a pour mission de créer un système numérique ouvert qui mettra à la disposition de tous un modèle complet de notre planète, tant sur le plan physique, chimique que biologique. Si l’idée ne date pas d’hier, elle pourrait désormais devenir réalité grâce aux progrès de l’informatique.

2. Traitements sur mesure

L’initiative Flagship Future of Health Care s’articule autour du concept de «l’Internet des humains». Son but: modéliser virtuellement chaque patient via ses données cliniques, moléculaires et radiologiques.

Les médecins pourront ensuite se baser sur ces modèles pour personnaliser les traitements en fonction des caractéristiques propres à chaque individu. Ils pourront également identifier d’éventuelles incompatibilités d’un patient avec un traitement, un régime alimentaire ou un exercice physique spécifique.

3. Compagnons intelligents

En s’inspirant de la nature, les chercheurs veulent créer des robots humanoïdes plus intelligents et polyvalents que jamais. Si la recherche robotique se concentre le plus souvent sur la mécatronique, la biomimétique (qui englobe l’intelligence artificielle, les sciences cognitives et la biologie) pourrait améliorer l’adaptabilité des robots à de nouveaux environnements. Le projet candidat Flagship RoboCom++ s’intéresse ainsi aux relations complexes entre le cerveau et le corps.
_______

Une version de cet article est parue dans le magazine Technologist (no 12).

Pour souscrire un abonnement à Technologist au prix de CHF 45.- (42 euros) pour 8 numéros, rendez-vous sur technologist.eu.



Commentaires via Facebook



  

© 1999 - 2017 Largeur.com, toute reproduction interdite